Communication hôtellerie de plein air

Camping Les Saules

Reprise d’entreprise familiale

Le contexte

En 2010, Yann Duschesnay a repris la gérance du camping les Saules, créé par son grand-père en 1968. Il nous a contacté pour construire sa communication avec 2 objectifs : continuer cette activité dans un cadre indépendant et pouvoir se distinguer de la concurrence des chaînes d’hôtellerie de plein air.

s’appuyer sur les points forts du camping

Réaliser un audit et un plan marketing

Un audit en nous rendant sur place nous a permis  de mieux connaître le mode de fonctionnement du camping, sa clientèle, son offre par rapport à la  concurrence. A l’issue de ce travail, nous avons remis une liste de recommandations sur la manière de renforcer les points forts du camping mais aussi d’améliorer ses faiblesses.

Affirmer un

nouveau positionnement

Un recueil et une analyse des attentes de la clientèles nous a permis de définir un positionnement précis pour le camping. Nous avons proposé au gérant de rafraîchir l’image de marque du camping, sans toutefois modifier le logo existant, et mettre en oeuvre nos recommandations. Celui-ci nous a fait confiance et, ensemble, nous avons convenu dans cet objectif d’améliorer la signalétique du camping pour renforcer son image.

Signalétique du camping

Nous nous sommes appuyés  sur l’expérience et les besoins des clients au sein même du camping. Notre objectif n’était pas seulement de leur permettre  de se repérer et d’identifier les différents services plus facilement. Il s’agissait aussi d’améliorer leur perception de la qualité de leur lieu de vacances. Pour cela, nous avons réalisé une étude des flux de circulation, puis avons créé une charte graphique complète pour la signalétique.

Résultat

Les retours des clients ont été unanimement positifs.

La démarche à permis de positionner durablement le camping et son futur développement, et d’augmenter significativement les réservations hors saison.

« Ce plan d’action m’a donné une vision précise sur la clientèle qui fréquente notre établissement ou qui sera susceptible de le faire ultérieurement. Il nous aide à cibler les investissements que l’on doit faire : ça ne sert pas à grand chose d’investir sur des équipements que notre clientèle n’utilisera pas. Avoir un oeil extérieur donne de nouvelles idées pour mieux communiquer et bien cibler la clientèle. »

— Yann Duschenay, gérant Le Camping des Saules